Impôts 2022 : quelles sont les principales nouveautés ?

Partager sur facebook
Partager cet article

Les services de déclaration des revenus en ligne sont ouverts depuis avril et ce jusqu’au 24, 31 mai ou 8 juin selon les départements. Cette année, de nombreuses nouveautés sont au programme : en voici un tour d’horizon non exhaustif.

Barème kilométrique : une revalorisation de 10%

Si vous êtes aux frais réels et que vous effectuez vos déplacements professionnels en voiture, vos indemnités kilométriques sont revalorisées de 10%. Ce coup de pouce est lié à la montée des prix du carburant et donne lieu à un nouveau barème.

Prime exceptionnelle de pouvoir d’achat : une exonération jusqu’à 1000 ou 2000€

Versée entre juin 2021 et mars 2022, la prime exceptionnelle de pouvoir d’achat ou prime Macron est exonérée d’impôt sur le revenu dans la limite de 1 000 €.

Et si vous travaillez dans une entreprise qui a un accord d’intéressement, ou qui comprend moins de 50 salariés ou encore si vous êtes un travailleur de seconde ligne et que votre métier a été valorisé via un accord, cette exonération va jusqu’à 2000€.

Mobilité durable : exonération et crédit d’impôt

Si vous avez un véhicule électrique et que vous avez dû installer une borne de recharge, vous bénéficiez d’un crédit d’impôt égal à 75 % du montant des dépenses de fourniture et de pose, dans la limite de 300 €. Cette mesure est applicable jusqu’à fin décembre 2023.

Par ailleurs, si votre employeur prend en charge tout ou une partie de vos trajets en mobilité douce ou alternative (vélo, trottinette électrique, covoiturage, etc.), cette somme est exonérée d’impôts dans la limite de 500 € par an par salarié. Ce montant est de 600€ si votre employeur prend également en charge votre abonnement (bus, train, tram, vélo en libre-service).

Exonération d'impôt sur la pose et les fournitures d'une borne de recharge électrique.

Dons aux associations : prolongement et majoration

Le plafond des dons aux associations et organismes d’aide aux plus démunis (nourriture, logement, soins) avait été rehaussé à 1000€, ce sera encore le cas pour la déclaration 2022. Jusqu’à cette somme, votre réduction d’impôt est de 75%. Au-delà, elle est de 66%.

En Alsace-Moselle, les dons aux associations culturelles donnent droit à une réduction d’impôt, qui passe de 66% à 75% dans la limite de 554€. Mais si vous avez effectué votre don avant le 21 juin, ou s’il est supérieur à 554€, la réduction d’impôt est de 66 % dans la limite de 20 % du revenu imposable.

Salarié à domicile : un crédit d’impôt qui s’applique plus largement

Crédit d'impôt pour les salariés à domicile.

Si vous avez un salarié à domicile et que cette personne fait également de l’accompagnement des enfants (périscolaire ou école-domicile), de la livraison de repas pour personne handicapée, etc., vous pouvez bénéficier d’un crédit d’impôt.

De plus, vous êtes également concernés si vous avez opté pour un service de télé ou vidéo assistance (personne âgée, handicapée ou souffrant de pathologie chronique) même si ce n’est pas une partie d’un ensemble de services fournis à la résidence.

Abonnement presse : le crédit d’impôt est reconduit

Avec un abonnement presse de 12 mois minimum, vous bénéficiez d’un crédit d’impôt de 30 % de cette dépense. Ceci est valable uniquement pour une première souscription et n’est pas lié à votre revenu pour les impôts sur les revenus de 2021. En revanche, il le sera l’année prochaine, pour les premiers abonnements souscrits en 2022.

D’autres nouveautés sont également au programme cette année, n’hésitez pas à consulter le guide complet édité par le fisc pour les impôts 2022.

cet article était intéressant ?

Click on a star to rate it!

Note moyenne / 5. Vote count: