Suis-je obliger de regrouper tous mes crédits pour un rachat de crédits ?

Est-ce obligatoire de racheter tous ses crédits dans une opération de regroupement de crédits ?

En règle générale, un rachat de crédits englobe l’ensemble de vos crédits en cours. Vous souhaitez en exclure un ou plusieurs : est-ce possible ? Est-ce pertinent ? Voici notre analyse.

Rachat de crédits avec votre prêt immobilier

Le rachat de crédits permet de n’avoir plus qu’une seule mensualité, d’un montant inférieur à ce que vous remboursez actuellement, mais sur une durée plus longue. C’est donc une opération intéressante pour donner de l’air à votre budget, et cela simplifie votre gestion au quotidien car vous n’avez plus plusieurs crédits, de montants et de durées variables à honorer.

Inclure votre crédit immobilier dans votre opération de rachat de crédit est en général très pertinent, puisque le nouveau crédit sera traité comme un prêt immobilier si la part relative des crédits immobiliers est supérieure à 60% de l’ensemble des prêts. Et comme les taux des prêts immobiliers sont inférieurs à ceux pratiqués dans les crédits à la consommation, le gain est indéniable. D’autre part, votre bien immobilier est une garantie importante pour les établissements de prêt, ce qui est un plus pour votre demande de rachat de crédits.

Vous pouvez choisir, sous conditions, quels crédits entreront dans votre opération de rachat. En effet, l’organisme de regroupement de crédits calcule votre taux d’endettement final : si votre dossier présente un risque de non-remboursement accru, vous n’aurez sans doute pas la possibilité de choisir quels crédits seront inclus dans votre opération.

Regroupement de crédits sans votre prêt immobilier

Si vous avez plusieurs crédits en cours et que vous envisagez de faire un regroupement mais sans inclure votre crédit immobilier, c’est tout à fait possible, là aussi sous conditions et selon votre situation.

Dans certains cas, il peut être intéressant de conserver un remboursement “classique” d’un prêt immobilier. C’est notamment le cas si vous avez souscrit un prêt à taux zéro, car vous perdriez tous ses avantages (notamment bien sûr le fait que le taux est à 0%). D’autre part, s’il ne vous reste que quelques mensualités à régler avant la fin de votre crédit immobilier, cela demande réflexion : l’inclure dans votre dossier de rachat de crédit permet d’obtenir un taux global plus intéressant, mais rallonge la durée de remboursement, sans oublier que vous devrez régler aussi les indemnités de remboursement anticipé de l’ancien crédit. Mieux vaut quoi qu’il en soit faire étudier votre dossier par un expert en simulant tous les cas de figure.

Rachat de certains de vos autres crédits

Si vous n’avez pas de crédit immobilier en cours mais uniquement d’autres crédits, il est possible d’en racheter seulement une partie, là aussi sous condition de respecter votre taux d’endettement maximum.

Il existe en effet différents types de crédits, et certains ont des conditions très avantageuses. Vous avez souscrit un éco-PTZ pour faire des travaux de rénovation énergétique dans votre habitation ? Ce prêt est à taux zéro, ce n’est donc pas forcément pertinent de l’inclure dans votre opération de rachat de crédits. Vous avez un prêt à la consommation dont les remboursements se terminent bientôt ? Là aussi il peut être plus intéressant de le mener à terme.

Cependant, dans tous les cas, il s’agit de raisonner de manière globale et de prendre en considération tous les tenants et aboutissants d’un regroupement de crédits. L’étude de votre dossier par un expert, et les différentes options possibles, vous permettront de prendre votre décision en toute connaissance de cause.

ce guide m'a été utile ?

Note moyenne / 5. Vote count: