Investissement immobilier : l’éco-responsable a le vent en poupe !

Partager sur facebook
Partager cet article

Vous souhaitez investir dans un fonds immobilier ? Misez sur le label ISR (investissement social et responsable), qui vise à concilier performance économique et impact social et environnemental. Voici pourquoi.

L’écologie, le sujet phare d’un secteur qui évolue fortement

La transition écologique est en marche depuis quelques années, et c’est devenu un sujet central dans quasiment tous les aspects de notre quotidien. En termes d’investissements, on peut déjà opter pour des produits financiers “verts”, c’est-à-dire qui ont des qualités respectueuses de l’environnement et/ou qui sont socialement vertueux : il s’agit des fonds ISR.  Depuis fin novembre, il est désormais aussi possible d’investir dans des fonds immobiliers éco-responsables ISR, dans le même esprit.

Logo du label ISR.

L’engouement pour ces fonds immobiliers s’explique très simplement : ils représentent l’avenir. Le développement durable est un sujet qui prend de plus en plus d’ampleur, et il touche particulièrement le domaine de l’immobilier. Avec l’apparition de la nouvelle norme RE2020, l’immobilier neuf doit se plier à moyen terme à des exigences poussées en termes d’isolation, d’économie d’énergie, de choix des matériaux, etc. Une nouvelle donne qui demande de l’adaptation, tant du côté des constructeurs que des produits financiers.

Le respect de l'écologie dans le secteur immobilier est de plus en plus important.

Le fonds immobilier labellisé ISR, comment ça marche ?

Pour obtenir ce label, l’organisme qui commercialise le fonds doit montrer patte blanche. La stratégie sociale et responsable doit être claire, et elle est vérifiée par un organisme indépendant. Ensuite, des audits sont réalisés, immeuble par immeuble : il s’agit d’identifier les actions à mettre en œuvre pour améliorer l’existant, et notamment mettre en place des plans d’efficacité énergétique qui seront suivis sur trois ans.

L’immobilier physique, souvent constitué de bureaux dans des immeubles conformes aux dernières normes environnementales, représente plus de 50% de ces fonds. Et pour y accéder, rien de plus simple : il suffit de prendre des parts, soit via une assurance-vie soit via un PEA ou un autre compte de titres financiers.

Le fonds immobilier ISR est-il performant ?

Opter pour un fonds immobilier éco-responsable c’est bien, mais il faut également que celui-ci réponde aux attentes des investisseurs. A ce sujet, pas d’inquiétude : ces placements immobiliers ne sont pas moins rentables que les autres. Et en plus, ils garantissent un investissement responsable, de la gestion des bureaux à la maîtrise de la qualité environnementale des bâtiments.

Les Français ne s’y trompent pas : le label ISR, au bout d’une année, représentait déjà 6% du marché des fonds immobiliers. Et ce chiffre devrait croître, car les investissements immobiliers de ce type s’inscrivent parfaitement dans la tendance, et dans une démarche globale qui va vers plus d’éco-responsabilité.

cet article était intéressant ?

Click on a star to rate it!

Note moyenne / 5. Vote count: