demande de rachat de credit refusée

Pourquoi un rachat de crédit peut-il être refusé ?

Le rachat de crédit n’est pas une solution universelle et qui fonctionne à tous les coups. En effet, contrairement aux idées reçues, un dossier de rachat de crédit peut être rejeté. Quelles en sont les raisons ? Que faire après un refus de rachat de crédit ? Nous faisons le point.

Quels sont les motifs pour lesquels votre rachat de crédit ne passe pas ?

Un organisme de rachat de crédit  ne souhaite pas s’exposer à des risques trop conséquents d’impayés : il veille donc à certains points concernant  votre dossier. Le refus de rachat de crédit est principalement lié aux critères suivants :

  • Vous êtes fiché FICP : géré par la Banque de France,  le Fichier National des Incidents de Paiement (FICP) recense les incidents financiers des particuliers et notamment les problèmes de remboursement de prêts. C’est votre établissement bancaire qui demande votre inscription au FCIP.
  • Vous êtes fiché FCC : c’est le cas si vous émettez des chèques sans provision, que vous avez une interdiction judiciaire d’émettre des chèques, ou que vous effectuez des retraits de carte bancaire pour usage abusif (dans ce cas c’est la banque qui peut demander votre fichage). Là aussi c’est la Banque de France qui détient ce fichier.
  • Votre taux d’endettement est trop élevé : si vous avez dépassé le seuil des 33%, généralement appliqué par les établissements bancaires, votre demande de rachat de crédit peut être refusée.
  • Vous ne correspondez pas aux critères imposés par l’établissement de rachat de crédit : ceux-ci peuvent concerner votre âge, votre situation professionnelle, votre reste à vivre, etc.

Votre dossier de rachat de crédit est refusé : que faire ?

Tout d’abord, il est important de savoir qu’il existe des solutions en cas de refus de rachat de crédit : elles varient en fonction du motif qui a été invoqué.

  • Vous êtes fiché FCIP ?  Cette inscription ne constitue pas légalement une interdiction de crédit. De plus, l’inscription au FICP est supprimée lorsque les sommes dues sont intégralement remboursées. En cas de litige, n’hésitez pas à contacter le médiateur de votre organisme prêteur.
  • Vous êtes fiché FCC ?  Selon les cas, cette inscription dure de 2 à 5 ans. Si vous avez régularisé votre situation, le défichage est rapide. Là aussi, le médiateur est votre interlocuteur privilégié en cas de souci.
  • Votre rachat de crédit est refusé à cause de votre taux d’endettement ? Vous pouvez notamment déposer un dossier auprès d’une commission du surendettement : celle-ci pourra vous proposer un plan de redressement.

Enfin, votre situation peut évoluer. Par conséquent, il ne faut pas hésiter à renvoyer un dossier à l’organisme qui vous avait refusé le rachat de crédit : ces nouveaux éléments peuvent cette fois faire pencher la balance en votre faveur. Vous pouvez aussi faire plusieurs dossiers, dans des établissements différents, car chacun a sa propre grille de critères : un refus chez l’un peut être un accord chez l’autre !

prêt(e) à faire racheter vos crédit ?​

ce guide m'a été utile ?

Note moyenne / 5. Vote count:

autres guides sur le rachat de crédit

Tous les documents du rachat de crédits

Quels sont les documents à fournir pour mon rachat de crédits ?

Avant de vous lancer, vous souhaitez connaître les documents à fournir ? Sur ce sujet, il n’y a pas de quoi s’inquiéter, votre conseiller vous listera tout ce qu’il faut pour mener à bien votre projet. Néanmoins, nous vous indiquons ci-dessous les documents qui sont généralement demandés en fonction des cas.

Lire plus