guide assurance et rachat de crédits

Regroupement de crédits : quelle conséquence sur l’assurance emprunteur ?

Lorsque vous effectuez un regroupement de crédits, vous soldez vos crédits en cours pour en souscrire un nouveau. L’assurance emprunteur initiale étant liée à ces crédits, que se passe-t-il ? Voici quelques explications.

Cas n°1 : votre assurance emprunteur est celle de votre banque

Dans de nombreux cas, notamment en ce qui concerne les crédits immobiliers, l’assurance emprunteur est souscrite dans le même établissement bancaire. En effet, cela peut sembler être la solution la plus pertinente pour les emprunteurs : regrouper tout en un seul endroit est plus simple à gérer.

Dans ce cas, comme le rachat de crédits est en quelque sorte un remboursement par anticipation de votre prêt, cela met fin au contrat. Vous n’avez donc rien à faire. 

Cas n°2 : vous avez souscrit une assurance emprunteur dans un autre établissement

Si vous avez délégué votre assurance emprunteur à un établissement différent que celui où vous avez souscrit votre prêt, il faut l’informer que vous prévoyez d’effectuer un rachat de crédits.

A ce moment-là, vous aurez deux possibilités :

  • Résilier votre contrat car vous avez choisi un autre établissement.
  • Renégocier les termes de votre assurance emprunteur si vous souhaitez rester chez le même assureur.

Il s’agit de bien peser le pour et le contre dans tous les cas.

Votre nouvelle assurance emprunteur : opter pour le contrat groupe ou renégocier ?

En effectuant un rachat de crédits, votre organisme prêteur va vous proposer une assurance groupe. Comme pour n’importe quel prêt, vous êtes en droit de l‘accepter ou de le refuser. Cependant, si vous optez pour une délégation d’assurance, celle-ci doit présenter des garanties équivalentes à celles de l’assurance groupe : ceci sera vérifié par l’établissement auprès duquel vous effectuez votre rachat de crédit.

Si vous renégociez votre contrat d’assurance emprunteur existant, le nouveau prendra bien entendu en compte plusieurs éléments liés aux caractéristiques de votre prêt et à votre profil. En effet, cette nouvelle donne va influer sur le montant de votre assurance. Par exemple, être plus âgé qu’à la souscription du prêt initial peut être un malus (garanties moins étendues) ou un bonus (votre revenu s’est amélioré).

Dans tous les cas, prenez le temps d’étudier en profondeur toutes les solutions possibles, en étudiant nos seulement les tarifs mais aussi et surtout les garanties et les franchises. Sachez toutefois que vous pouvez résilier facilement votre contrat d’assurance emprunteur : 15 jours au plus tard avant la 1ère date anniversaire du contrat (résiliation Hamon) et 2 mois avant chaque date d’échéance du contrat (résiliation annuelle).

ce guide m'a été utile ?

Note moyenne / 5. Vote count:

autres guides sur le rachat de crédit