Logements modulables : une nouvelle manière d’habiter son lieu de vie

Partager sur facebook
Partager cet article

Bouygues Immobilier a lancé récemment une nouvelle gamme de logements dits “modulables”. Il s’agit de répondre aux besoins actuels des urbains, en recherche d’espace et de luminosité. Voici en quoi cela consiste.

Quatre surfaces, une infinité de possibilités

Loji, la nouvelle offre modulable de Bouygues Immobilier, propose un concept de lofts aménageables. Quatre tailles de logements sont proposées : 34 m², 56 m², 72 m² et 92 m². Ces plateaux sont entièrement aménageables selon les souhaits de l’acquéreur, sauf pour la cuisine et la salle d’eau, qui restent fixes. Un grand espace en forme de U est ainsi dégagé, laissant la possibilité de le conserver tel quel, d’y matérialiser une ou plusieurs chambres, etc.

Essayez les logements modulables pour un achat immobilier.

Cette offre se distingue des autres logements, qui sont classés selon des typologies établies, à savoir, F1, F2, F3, etc. Le projet Loji de Bouygues présente donc une grande liberté de manœuvre, d’autant qu’il n’y a ni mur porteur, ni gaine, ni radiateurs. En outre, l’accent y est mis sur la lumière et la sensation d’espace : la hauteur sous plafond est de 2,7 mètres et les logements sont équipés d’une grande baie vitrée de 3 mètres au minimum.

Luminosité, rangements : des appartements où l’espace est roi

Pour accentuer la sensation d’espace, des meubles de rangement sur mesure sont installés dès la livraison du bien. En option, l’acquéreur peut aussi choisir des meubles de ce type mais qui pourront faire office de cloisons. Ensuite, en termes de déco, tout est envisageable : pour accentuer l’esprit loft de son logement, le propriétaire peut aussi opter pour des cloisons de type atelier, très tendance, qui ont aussi l’avantage d’amener de la lumière jusqu’au fond de l’appartement. En effet, et c’est un bémol, il n’y aura que la baie vitrée dans ces appartements : la fenêtre supplémentaire et la terrasse ne seront pas forcément présentes dans chaque appartement.

Des programmes à taille humaine

Pour l’instant, aucun des programmes Loji n’est sorti de terre, mais Bouygues Immobilier a testé des prototypes, avec “d’excellents retours” selon Olivier Durix, directeur général des offres et clients chez Bouygues Immobilier. Prévu pour des immeubles de taille réduite, avec seulement 25 à 40 logements, Loji devrait séduire les jeunes actifs, mais aussi les seniors urbains ou encore se décliner en bord de mer pour des résidences secondaires. Ainsi, le premier immeuble qui abritera ces appartements modulables devrait voir le jour à Bordeaux. Concernant les tarifs, Olivier Durix assure qu’ils seront “dans les prix du marché”.

cet article était intéressant ?

Click on a star to rate it!

Note moyenne / 5. Vote count: