Quels sont les marchés boursiers réglementés et non-réglementés ?

Partager sur facebook
Partager cet article

Autrefois installée dans le palais Brongniart du 3ème arrondissement, la bourse de Paris est désormais un endroit immatériel qui porte le nom Euronext. Sur cette place de marché informatique, les investisseurs achètent et vendent des parts d’entreprises, représentées par des actions auxquelles sont associées une valeur boursière (la cotation). Selon la taille des sociétés et les règles qu’elles acceptent de suivre, les actions s’échangent suivant des ordres de bourse qui sont passés sur deux types de marchés : les marchés réglementés pour les grandes entreprises et les marchés non-réglementés pour celles qui sont de plus petite envergure. 

Les marchés réglementés sur Euronext Paris

Lorsque vous décidez d’acquérir une action, votre banquier ou votre représentant financier passera un ordre d’achat sur le marché réglementé ou le marché non-réglementé d’Euronext, selon le type de société qui vous intéresse.

Ainsi, sur le marché réglementé, vous pourrez opérer des transactions qui concernent les valeurs mobilières de grandes entreprises, soumises à des règles strictes.

Lors de leur entrée en bourse, ces sociétés doivent présenter des comptes ayant été audités et certifiés sur les trois dernières années. Elles ont également pour obligation de mettre en jeu au moins 1/4 de leur capital total.

Par la suite elles devront présenter leurs résultats tous les six mois, leur chiffre d’affaires tous les trois mois, et leurs comptes annuels tous les ans. Toutes ces informations sont mises à la disposition du public qui peut les consulter sur le site de l’entreprise.

Sur le marché réglementé d’Euronext, les transactions peuvent s’opérer en continu durant la séance quotidienne ouverte de 9 h du matin à 17 h 30, heure de Paris.

A noter :

Il existe également trois compartiments sur le marché réglementé suivant la valeur totale de la capitalisation boursière associée à l'entreprise. Ainsi, les firmes dont la capitalisation dépasse le milliard d'euros seront cotées sur le compartiment A, celles dont la valeur est comprise entre 150 millions et 1 milliard, distribueront leurs actions sur le compartiment B, et les sociétés dont la capitalisation boursière ne dépasse pas les 150 millions d'euros seront échangées sur le compartiment C.

Les marchés non-réglementés

Les petites et moyennes entreprises sont quant à elles cotées sur le marché non-réglementé, et particulièrement sur Euronext Growth (dénommé autrefois Alternext).

Elles sont soumises à des règles plus souples que les entreprises valorisées sur le marché réglementé. Par exemple, elles n’ont pour obligation de ne présenter que leurs comptes annuels et semestriels.

Les transactions sur le marché non-réglementé s’opèrent en continu lorsque l’entreprise enregistre plus de 2500 échanges d’actions annuels. Dans le cas contraire, il est possible d’acheter ou de vendre ces actions à deux moments de la journée, lors du fixing, à 11h30 et 16h30.

Sur le marché non-réglementé, il existe également deux autres compartiments, Euronext Access et Access+ réservé aux petites entreprises et aux start-ups. Dans cette catégorie, seule la publication des comptes annuels est obligatoire.

A retenir :
On appelle capitalisation d'une société la valeur de l'ensemble des actions présentes sur le marché. Ce montant se calcule en multipliant le nombre d'actions de l'entreprise et le montant coté de chaque action sur le marché.

cet article était intéressant ?

Click on a star to rate it!

Note moyenne / 5. Vote count: