Taux d'endettement pour rachat de crédits

Tout savoir sur le taux d’endettement avant de souscrire un crédit

Votre taux d’endettement est un critère essentiel que la banque va étudier avant de vous accorder un crédit. Comment est-il calculé ? Quel est le taux à ne pas dépasser ? Comment l’améliorer ? Nous vous expliquons tout.

Comment est calculé le taux d’endettement ?

En théorie, connaître son taux d’endettement est très simple.

Il suffit d’additionner vos charges fixes (loyer, crédits en cours, etc.) et de les diviser par l’ensemble de vos revenus (salaires, pensions, allocations, etc.). Multipliez ensuite ce résultat par 100 pour obtenir votre taux d’endettement, exprimé en pourcentage.

Il existe de nombreux outils en ligne pour calculer votre taux d’endettement, mais le résultat est indicatif. En effet, si vous souhaitez souscrire un crédit immobilier par exemple, votre taux d’endettement va forcément évoluer car de nouvelles charges vont apparaître (le remboursement du prêt, la taxe foncière si vous n’étiez pas propriétaire auparavant, etc.) alors que d’autres vont disparaître (votre loyer, notamment).

Si vous connaissez déjà le montant que vous souhaitez emprunter et la durée de remboursement, vous pouvez faire une projection en ligne. Mais la banque reste le décideur. C’est elle qui, après étude de votre dossier, vous donnera un taux d’endettement plus juste en fonction de vos projets, qui conditionnera l’attribution de votre prêt.

Y a-t-il un taux d’endettement maximum à ne pas dépasser ?

En théorie là aussi, votre taux d’endettement ne devrait pas excéder 33% pour que votre demande de prêt soit accordée par un établissement bancaire.

Si vos revenus sont modestes, la banque calcule également votre reste à vivre. Celui-ci détermine votre capacité à subvenir à vos besoins courants une fois les mensualités du prêt déduites. Et pour cela, il est important aussi de pouvoir vous projeter sur toute la durée du prêt. En effet, votre vie va évoluer, il vous faudra faire face à des dépenses, prévues ou non, comme par exemple les études des enfants à financer, un véhicule à changer sur le moyen terme, etc. C’est pour cela que le taux d’endettement doit idéalement être le plus bas possible, tout en vous permettant de réaliser vos projets.

Si vos revenus sont importants, un taux d’endettement supérieur à 33% peut être toléré car vous avez davantage de « marge de manœuvre » avec votre reste à vivre. Là aussi c’est la banque qui décidera.

Comment baisser son taux d’endettement ?

Faire baisser son taux d’endettement est possible notamment via le rachat de crédits. En effet, en regroupant vos crédits, vous obtiendrez sans doute un taux plus avantageux, ce qui fera mécaniquement diminuer le montant de vos mensualités. Plus important encore, racheter vos crédits s’accompagne bien souvent  d’un rallongement de la durée de remboursement : en ayant davantage de mensualités pour rembourser un même montant, cela signifie qu’elles seront moins élevées et donc votre taux d’endettement baissera de manière significative. Ainsi, si vous avez déjà des crédits en cours, les regrouper peut s’avérer intéressant pour obtenir un nouveau prêt.

prêt(e) à faire racheter vos crédit ?​

ce guide m'a été utile ?

Note moyenne / 5. Vote count:

autres guides sur le rachat de crédit