Interview avec Thibault Diringer de Corrige ton impôt

Partager sur facebook
Partager cet article

Nous avons pu interviewer Thibault Diringer, expert sur l’impôt, l’immobilier, la gestion et succession de patrimoine. Il est le fondateur de « Corrige ton impôt ». Il vous explique en quoi consiste son métier et vous présente son site internet qui regorge de bons conseils.

Pouvez-vous vous présenter en quelques mots ?

Thibault : « Thibault Diringer, j’ai créé Corrige ton impôt il y a 5 ans. Avant ça, j’étais responsable des études patrimoniales donc je travaillais dans des cabinets de gestion de patrimoine indépendants où je faisais des études successorales, c’est ce qu’on appelle le « back office ». Je ne faisais que du technique. Je suis parti de ce cabinet, j’ai donné des formations à des banquiers, des experts comptables, des notaires sur la fiscalité et depuis 5 ans je suis concentré seulement sur Corrige ton impôt. »

« Corrige ton impôt », c’est quoi ?

Thibault : « C’est un site sur lequel on trouve des articles gratuits qui donnent des conseils surtout sur l’impôt sur le revenu, mais aussi sur la succession et les placements. L’idée était que pendant mon travail ou les formations, je me rendais compte que ce soit un banquier, un particulier ou expert-comptable, il y avait plein de choses qu’ils ne connaissaient pas sur la déclaration d’impôt. En France, sur la déclaration d’impôt, tout ce qui fait payer les impôts est déjà remplie mais pour les réduire, c’est à nous de connaître les cases ou les astuces et de remplir en conséquence. Malheureusement, beaucoup passent à côté. Je voulais écrire un article sur chaque thème pour expliquer les astuces afin que tout le monde puisse les connaître et remplir leur feuille d’impôts tout seul en l’optimisant. »

Pourquoi avoir créé « Corrige ton impôt » ?

Thibault : « Pour aider les gens à comprendre comment faire les déclarations. Au début, j’ai essayé de tirer un revenu en vendant une prestation pour les aider à déclarer leur impôt, soit corriger leurs anciennes déclarations car on peut corriger pendant 3 ans. Niveau juridique, ce schéma était compliqué car cela est réservé aux experts-comptables. Donc quand j’ai vu que ce n’était pas possible, j’ai voulu tout mettre en ligne gratuitement juste pour aider les gens. Le site a eu un succès tel que j’ai pu en vivre au bout d’un an à peu près alors que ce n’était pas l’objectif, je faisais ça comme un loisir. »

Quelle valeur ajoutée apporte le blog de « Corrige ton impôt » pour les internautes ?

Thibault : « C’est l’aspect pédagogique, le site propose des articles faciles à comprendre, à l’inverse des blogs spécialisés ou des sites gouvernementaux. C’est un blog qui s’adresse à tout le monde. Pour Monsieur ou Madame Toutlemonde, on peut économiser 50 ou 60€ sur des petites cases, ce que ne permettait pas le cabinet dans lequel je travaillais avant car professionnellement parlant, ce n’était pas « rentable ». Même pour ces petites économies, le site est utile. Je pense que c’est cet aspect qui a bien marché. »

Quelles sont les formations que vous proposez ?

Thibault : « Au niveau des prestations payantes que je propose, il y a :

  • Une formation vidéo sur la fiscalité de l’immobilier, sur la CSI, faut-il louer vide ou meubler, comment optimiser ses déclarations, etc… C’est une formation complète sur l’immobilier pour 90€. On en voit beaucoup aujourd’hui qui sont des arnaques et qui sont proposées pour 2 000€, c’est aberrant.
  • Je propose aussi 3 e-books : le 1er est à 25€, il regroupe toutes les astuces du site, cela évite de chercher partout. Le 2ème e-book concerne la formation sur l’immobilier mais spécialement sur « louer un bien vide ». Le 3ème e-book est sur la loi Pinel. Ce dernier e-book le plus grand succès car beaucoup achètent sous ce qu’on appelle un « dispositif Pinel » et c’est là qu’il y a le plus d’erreurs car la déclaration est très spécifique et on peut vite y perdre des centaines d’euros, même les experts-comptables font des erreurs. »

Comment voyez-vous l’avenir de « Corrige ton impôt » ? Est-ce que vous avez l’intention de vous développer sur d’autres sujets ?

Thibault : « Le site est stable, il fait 10 000 000 de visites par an, Google le connait bien et lui fait confiance. C’est aujourd’hui une référence sur l’impôt et quand je publie un article il est très vite référencé. Beaucoup de monde suit l’activité du site. Je pense ne pas pouvoir faire mieux sur cet aspect-là. Récemment, j’ai décidé de faire des live Twitch. Il y a pas mal de podcasts sur la fiscalité de l’immobilier. Le but est d’échanger avec les gens, je les invite à venir voir mes live je répondrai aux commentaires et expliquerai mes nouveaux articles. Je trouve ça sympa. Les rediffusions de mes live seront sur YouTube. J’ai l’impression que Twitch n’est pas encore trop connu car peu de personnes s’abonnent. »

Si vous deviez donner un conseil à une personne souhaitant réduire ses impôts, quel serait-il ?

Thibault : « Impossible de répondre, il y a trop de choses. Tout ce que je peux dire c’est d’aller sur mon site, acheter le livre… Il existe trop de cas spécifiques. Pour chaque personne c’est différent, le fait d’avoir des enfants, d’être salarié ou non, d’être célibataire ou marié, de faire des heures supplémentaires ou pas… Tous ces facteurs changent votre déclaration d’impôts. J’ai 500 articles sur mon site sur des thèmes différents. Il faut passer du temps à se renseigner. Si on pouvait répondre à cette question facilement, mon site n’aurait pas lieu d’être. »

Est-ce qu’il vous arrive de faire de la veille sur les thématiques de vos formations afin de vous tenir informé ?

Thibault : « Depuis 15 ans, grâce à la rédaction d’articles, je suis constamment au courant des nouveautés. Au contraire de l’expert-comptable, je n’ai rien à faire d’autre. Chaque année, je décortique les projets de loi de finances car tous les changements sont dedans. Google voit si je ne mets pas mes articles à jour. Par exemple, si le barème kilométrique change, je dois le mettre à jour sur mon site si je ne veux pas que Google déclasse l’article. Il pourrait juger que le site est moins pertinent. Je connais les dates sur les changements qu’il peut y avoir donc je fais au plus vite pour tout mettre à jour. »

Sur quel type de média peut-on vous retrouver ?

Thibault : « Sur Google essentiellement. Je suis sur YouTube et sur Twitch depuis peu. Je suis évidemment sur Facebook, Linkedin et Twitter et je tiens au courant mes abonnés dès que je sors un nouvel article. »

Quelle est votre actualité du moment ?

Thibault : « La période fiscale commence dans un mois, en avril, c’est la période durant laquelle on doit faire les nouvelles déclarations d’impôts. Il y a souvent de nombreux articles en début avril pour le côté pratique du remplissage de la fiche d’impôts. Par exemple, pour la nouvelle case sur le télétravail, c’est qu’à ce moment que je peux montrer où elle se trouve sur la fiche.

Et puis il y a aussi les live Twitch dont on a déjà parlé. »

cet article était intéressant ?

Click on a star to rate it!

Note moyenne / 5. Vote count: