Comment éviter le gaspillage alimentaire chez soi ?

Partager sur facebook
Partager cet article

Vous en avez assez de jeter de la nourriture ? Vous avez bien raison, car c’est une partie de votre budget alimentaire qui part à la poubelle, et ce n’est pas très bon pour la planète. Nous vous indiquons ce que vous pouvez faire pour moins gaspiller.

Faites vos courses de manière raisonnée

Le frein au gaspillage commence bien sûr par vos courses. En achetant mieux, vous diminuez le risque de devoir jeter de la nourriture. Comment faire ? C’est très simple :

  • Avant d’aller faire vos courses, faites le tour de vos stocks afin de ne pas racheter un aliment (notamment frais ou périssable) que vous avez déjà.
  • Faites une liste de courses, idéalement liée aux repas que vous prévoyez. Cela évite les achats compulsifs, qui peuvent être des sources de gaspillage. Pour cela, aidez vous des applications dédiées.
  • Pensez au vrac : vous achetez juste ce dont vous avez besoin, et donc vous ne jetez rien (et en plus, vous faites un geste écologique en diminuant les emballages).
  • Résistez aux sirènes du marketing et des promos : il vaut mieux acheter 4 yaourts et être sûr de les manger plutôt que 12 en promotion qui risquent d’être jetés.

Gérez efficacement vos stocks

Une fois que vous avez fait vos courses, et surtout si vous n’y allez pas souvent, il est important de bien gérer vos rangements dans le frigo, le congélateur et le garde-manger. Cela évite que les aliments soient “oubliés” et qu’ils ne soient plus consommables :

  • Mettez les aliments ultra-frais bien en évidence dans votre frigo : ils doivent être consommés rapidement, les voir permet de ne pas les oublier.
  • Si besoin, congelez viande ou poisson que vous n’êtes pas sûr d’utiliser dans les prochains jours car leur durée de conservation est très courte.
  • Déballez certains aliments et mettez-les dans des contenants hermétiques réutilisables : par exemple, conserver des moules dans un sachet plastique risque de les tuer et de les rendre impropres à la consommation.
  • Sortez les fruits et légumes de leurs barquettes : si jamais vous avez une fraise gâtée dans une barquette, les autres s’abîmeront plus vite.
  • Rangez régulièrement vos placards : cela vous évite d’oublier certains aliments que vous consommez rarement par exemple, et qui risquent de dépasser leur date limite de consommation.

Donnez une nouvelle vie à vos restes

Malgré tous vos efforts, vous vous retrouvez souvent avec des restes sur les bras, ou des aliments que vous ne pouvez plus consommer ? Voici ce que vous pouvez en faire :

  • Congelez des portions individuelles des restes de vos repas. Elles seront bienvenues pour un repas rapide le midi où pour les jours où vous n’avez pas envie de cuisiner.
  • Réutilisez la viande pour faire un hachis, les légumes pour en faire une soupe, etc.
  • Faites une bonne action : déposez vos aliments dans un frigo solidaire s’il y en a un près de chez vous, ou donnez-les via une application (Geev par exemple).
  • Emmenez vos restes de pain à une personne qui a des poules, ou à une ferme pour nourrir les animaux.
  • Compostez vos restes de légumes, de fruits, ainsi que vos épluchures. Consultez cet article pour apprendre à fabriquer votre compost.

Avec ces quelques conseils, vous devriez réduire de manière significative votre gaspillage alimentaire : votre porte-monnaie vous dira merci, ainsi que la planète !

le compost : une bonne pratique pour éviter le gaspillage alimentaire

cet article était intéressant ?

Click on a star to rate it!

Note moyenne / 5. Vote count: