Quelles bonnes pratiques pour économiser après les fêtes ?

Les fêtes de noël et du nouvel an sont passées. Place aux bilans. Pour le cœur et l’esprit, on vous le souhaite, les comptes sont au vert, que du bonus, que du bonheur. Pour le budget, en revanche, le petit cochon de la tirelire sonne bien creux ? Pas de panique. Après les dépenses de fin d’année, il est temps de traquer les petites et les grandes économies. De nombreuses pistes s’offrent à vous pour mettre de l’argent de côté et dépenser plus intelligemment. Rassurez-vous, les options restent quand même nombreuses pour réaliser des économies. Voici, quelques bonnes pratiques à suivre…

Le fait-Maison, le Do-it-Yourself (DIY)

Une des bonnes manières de réaliser des économies, après les fêtes, sera de préparer vos repas avec intelligence.

Par exemple, quelques bons petits plats détox, feront du bien à votre porte-monnaie et à votre tour de hanches, ou de taille.

Se remettre au fourneau, choisir des plats légers à réaliser chez soi, autant de bonnes pratiques à adopter. En attendant de pouvoir aller soutenir, nos amis restaurateurs, faites du bien à vos finances en réalisant des plats légers à la maison.

Les légumes du frigo n’attendent que votre imagination et votre talent de cordon bleu, pour réjouir les papilles des petits et des grands. 

Acheter moins cher et plus smart

Parmi les bonnes astuces, après les dépenses de noël et du nouvel an, partez dans les magasins le ventre plein. Si vous avez faim, vous aurez tendance à picorer tout ce qui vous passe à portée du caddie.

De plus, planifiez vos achats et achetez malin. Selon votre budget, en planifiant vos menus, vous contrôlerez plus aisément vos dépenses.

budget apreès les fêtes de fin d'années

Pensez à profiter également des promotions nombreuses proposées par les enseignes. Pour exemples, de nombreux articles à date de péremption courte sont proposées à prix avantageux dans les rayons. Afin de limiter les invendus et le gaspillage, de nombreux magasins proposent un grand nombre de produits frais à prix cassés.

Fréquentez aussi les marchés et les petits commerces, pour garnir par exemple votre panier de légumes « moches » (à prix cassés), ou de prix bradés.

Autre bonne pratique pour acheter sans trop dépenser : régler en liquide et au comptant. Certains s’obligent à régler leurs courses ainsi. Si vous retirez une certaine somme chaque semaine, et que vous décidez de ne pas dépenser plus, en ne vous autorisant aucun règlement par carte, vos dépenses non réfléchies disparaitront naturellement.

Les promos en ligne et le cash-back

Internet regorge de bons plans et de bonnes affaires également. Sous réserve d’être vigilant sur les offres, vous pourrez faire de jolies économies.

Autre astuce, le cashback. Un moyen simple de récupérer de l’argent sur la plupart de vos achats en ligne. De nombreux sites de cashback vous proposeront ce type d’offres qui vous permettent de récupérer des sommes d’argent sur un compte PayPal ou par virement bancaire classique.

Attention, toutefois, il y a une limite. En ligne tout peut vous être proposé à n’importe quel prix. Si vous voyez qu’une tranche de foie de veau, est proposée par un site inconnu au bataillon, au prix d’une tranche de pain ou d’une tranche de rire, méfiez-vous quand même. Le vieil adage, trop beau pour être vrai, reste valable à l’heure du net.

Cette petite restriction faite, surfez, en toute liberté, sur le web, de belles économies sont à la clé.

Vendre ou acheter des affaires d’occasion

Autre méthode, relativement simple : vendre d’anciennes affaires, des vêtements, des équipements, des accessoires, dont vous ne vous servez plus.

Depuis quelques années, la pratique est en vogue. De nombreux sites, (Vinted, Geev, Ebay, Vestiaire Collective, Le bon coin, etc..), pourront vous permettre de remplumer votre tirelire.

A quoi bon garder cette paire de chaussures en double, ou cette collection de tasses à café, art déco ? C’est vrai, elle faisait bien sur l’étagère de Grand maman, mais désormais, elle encombre plutôt les tiroirs, non ? Prenez un cliché du truc, créez une annonce pour le machin, vendez le bidule, et encaissez la monnaie du bazar. Le seconde main (second hand en anglais) est un marché en plein essor. Profitez-en. Vous ferez des heureux.

Attention, cependant à ne pas vous laisser prendre à la frénésie du jeu. La bague de maman, ou la gazinière ne sont pas à vendre en premier si vous n’êtes pas pris à la gorge.

Bon à savoir :

Il est possible aussi de faire des économies en changeant de banque. A l'heure du cloud et de la dématérialisation des échanges, de nombreuses banques en ligne se sont créées, qui proposent des tarifs très avantageux sur leurs prestations. Cartes de crédit, frais de gestion, ... autant de postes entièrement gratuits dans de nombreux établissements en ligne. D'autant que ces banques proposent aussi des bonus de bienvenue à leurs nouveaux clients.

cet article était intéressant ?

Click on a star to rate it!

Note moyenne / 5. Vote count: