Rénovation de logements et aides pour l’année 2022

Partager sur facebook
Partager cet article

Vous souhaitez rénover votre habitation ou des logements pour un investissement immobilier ? Suivant votre situation et vos revenus, vous pouvez bénéficier d’aides de l’État ou d’aides locales pour financer des travaux de rénovation énergétique. Les conditions pour obtenir ces aides varient et certains dispositifs peuvent être cumulés. On vous présente les aides disponibles en 2022 pour rénover son logement.

Rénovation énergétique : les aides 2022

MaPrimeRénov

Depuis 2020, en remplacement du CITE, les Français qui souhaitent réaliser des travaux de rénovation énergétique dans leur résidence principale peuvent bénéficier de MaPrimeRénov, dispensée par l’ANAH (l’Agence Nationale de l’Habitat). Des conditions de ressources sont exigées pour pouvoir profiter de ce dispositif. Si vous souhaitez réaliser des travaux de rénovation avec MaPrimeRénov, pensez à faire appel à un artisan qualifié RGE. La prime peut être cumulée avec le dispositif CEE, l’Éco-PTZ, la TVA à 5,5 % et l’utilisation du chèque énergie.

MaPrimeRenov est une aide de l'Etat pour vos rénovations.

la prime énergie (dispositif CEE)

Le dispositif des Certificats d’Économie d’Énergie propose des aides à la rénovation énergétique. On parle généralement de la prime énergie ou de la prime CEE. Les primes coup de pouce isolation ou coup de pouce chauffage font également partie du dispositif CEE. Si la prime pour le chauffage n’est plus d’actualité, l’aide pour l’isolation est toujours disponible. Toutefois, sachez qu’il n’est pas possible de cumuler plusieurs aides CEE entre elles. Le dispositif CEE concerne les logements principaux ou secondaires qui ont plus de 2 ans. Les montants disponibles sont calculés en fonction des revenus du foyer.

l'Éco-PTZ

Pour rénover un logement en 2022, vous pouvez bénéficier de l’éco prêt à taux zéro. Autrement dit, vous pouvez obtenir un prêt sans intérêt pour réaliser vos travaux de rénovation énergétique. L’Éco-PTZ peut être octroyé pour de nombreux travaux : isolation des combles, des murs ou des planchers, changement du système de chauffage ou de production d’eau sanitaire, installation de système de chauffage qui utilise une source d’énergie renouvelable (comme les panneaux solaires ou une pompe à chaleur), etc. L’Éco-PTZ est cumulable avec d’autres aides.

la TVA à taux réduit

Habituellement, la TVA est au taux de 20 %. Pour favoriser la transition énergétique des logements français, l’État propose une aide financière en baissant la TVA sur les travaux et le matériel dans le cadre de l’amélioration de la performance énergétique des habitations. Dans ce cas, la TVA à taux réduit peut être de 5,5 % ou de 10 %. Pour bénéficier de la TVA à taux réduit, les travaux doivent être réalisés dans une résidence principale ou secondaire qui a plus de 2 ans, sans condition de revenus.

Le chèque énergie

Les ménages modestes reçoivent automatiquement chaque année un chèque énergie qui peut être utilisé pour régler les factures d’énergie ou pour financer une partie des travaux de rénovation énergétique. Le montant du chèque énergie varie entre 48 € et 277 € suivant les revenus du foyer. Si vous souhaitez isoler les combles ou le plancher de votre logement, par exemple, vous pouvez utiliser votre chèque énergie.

Les aides locales

Si vous avez un projet de rénovation pour votre logement ou un logement que vous souhaitez louer, n’hésitez pas à vous renseigner sur les aides locales des collectivités territoriales. Les régions, les départements, les communes ou les communautés de communes peuvent mettre en place des aides pour favoriser la rénovation énergétique et l’économie d’énergie. Ces aides peuvent prendre la forme d’éco-chèques, de chèques énergie ou de subventions. Généralement, elles peuvent être cumulées avec les aides de l’État.

Aides à la rénovation énergétique : quels sont les changements en 2022 ?

Quelques changements sont survenus en 2022 concernant la rénovation énergétique. L’agence France Rénov’ a vu le jour le 1er janvier 2022, pour centraliser les aides disponibles pour la rénovation de l’habitat. N’hésitez pas à consulter le site officiel pour plus de renseignements. En 2022, l’aide Habiter Mieux de l’ANAH est remplacée par MaPrimeRénov Sérénité, pour soutenir les foyers modestes et très modestes dans leurs projets de rénovation.

De quelles aides avez vous le droit pour rénover vos logements ?

C’est une déclinaison de l’aide MaPrimeRénov, déjà lancée en 2020. La prime coup de pouce isolation est maintenue jusqu’en juin 2022, mais le montant des aides a diminué. Les aides à 1 € sont belles et bien terminées en 2022. Point positif : les conditions d’accessibilité à l’Éco prêt à taux zéro ont été élargies, pour qu’une plus grande majorité des Français puissent y accéder.

cet article était intéressant ?

Click on a star to rate it!

Note moyenne / 5. Vote count: