Vaccination Covid-19 : qui sont les professionnels habilités ?

Partager sur facebook
Partager cet article

Pour lutter contre l’épidémie de coronavirus, le plan de vaccination, définit par la Haute Autorité Sanitaire (HAS), s’accélère. Après les personnes vulnérables, les plus âgées, les plus fragiles ou les plus exposées, toute la population pourra se faire vacciner d’ici la fin de l’été 2021. Pour permettre cet acte de soin, réalisé à grande échelle, la liste des spécialistes autorisés à vacciner s’est allongée depuis le début de l’année. Médecins, infirmiers, pharmaciens, dentistes, vétérinaires, pompiers, étudiants et retraités de la santé, voyons ensemble qui sont les personnels soignants habilités à administrer les doses de vaccin anti-covid en France.

Les médecins, personnel médical hospitalier et pompiers.

D’ordinaire, le médecin de ville est souvent l’interlocuteur sollicité pour réaliser les vaccins. Autorisés à pratiquer tous les actes de diagnostic, de prévention et de traitement, et certaines vaccinations sur prescription médicale, les médecins assermentés sont donc bien entendu en première ligne pour la vaccination anti-covid.

Cette capacité est également étendue aux médecins du travail qui pourront administrer les doses dans le cadre de la lutte contre l’épidémie.

De même, le personnel médical hospitalier qui sera sollicité à l’hôpital ou en clinique privée, mais aussi dans les centres de vaccination répartis dans toute la France.

A ce personnel soignant se sont ajoutés les pompiers ayant une formation médicale ou ayant suivi une formation spécifique. Les pompiers sont aussi déjà sur la brèche pour gérer la logistique des centres de vaccination.

Les infirmiers, autorisés à prescrire et administrer le vaccin.

Afin d’accélérer la campagne de vaccination, le gouvernement annonçait début mars avoir saisi la Haute Autorité Sanitaire pour donner aux infirmiers l’autorisation de prescrire eux-mêmes le vaccin.

Jusqu’alors ils pouvaient effectuer les piqûres mais uniquement dans le cadre d’une prescription médicale. A présent, ils sont aptes à effectuer la distribution des doses après avoir eux-mêmes prescrit le traitement.

Cette nouvelle autorisation dynamise la campagne de vaccination en donnant la possibilité aux infirmiers de se déplacer vers les populations et d’administrer les soins à domicile.

Les pharmaciens, dentistes et vétérinaires, étudiants et retraités de la santé.

Dès le 4 mars dernier, le ministère de la santé annonçait que les pharmaciens viendraient renforcer la liste des soignants capables de vacciner.

Le Jeudi 21 mars, près de 18405 pharmaciens s’étaient déjà portés volontaires pour effectuer cet acte. A ce personnel soignant, s’ajoute également les pharmaciens qui travaillent dans les laboratoires d’analyse.

La Haute Autorité de Santé a également indiqué à la fin mars, que les dentistes et vétérinaires viendraient augmenter le nombre des professionnels capables d’administrer les doses de vaccin.

Par ailleurs, fin mars, le ministre de la santé, Olivier Véran appelait également les étudiants en santé et les jeunes retraités du secteur médical à venir prêter main forte pour réaliser la campagne de vaccination.

Bon à savoir :

Est-il nécessaire de porter le masque après la vaccination ? Oui, les gestes barrières restent indispensables pour préserver la santé de tous. Le vaccin prévient les formes graves et les complications dues au virus mais il n'empêche pas d'être porteur de la maladie et de pouvoir la transmettre à d'autres personnes.

cet article était intéressant ?

Click on a star to rate it!

Note moyenne / 5. Vote count: