Endettement des ménages français : une situation préoccupante ?

Avec l’Allemagne, la France est le pays de l’Union Européenne où les ménages sont le plus endettés. A quoi est-ce dû et pourquoi cela peut être un souci ? Nous vous expliquons tout.

Le crédit immobilier pointé du doigt

Même durant la crise de 2008, le taux d’endettement des Français a continué à grimper, et c’est d’ailleurs le cas depuis 20 ans.

Cette dette est constituée à 80% de crédits immobiliers, car il n’a jamais été aussi simple et peu coûteux d’emprunter. Voici pourquoi :

  • Des taux d’emprunts de crédits immobiliers historiquement bas. Ce n’est un secret pour personne, avec un taux moyen de 1,26% sur 20 ans en janvier 2020, on est loin des 5% pratiqués en 1998 par exemple. Le cout du crédit pour l’acquisition d’un bien immobilier s’en trouve réduit, parfois de manière assez notable.
  • Les durées des crédits immobiliers sont de plus en plus longues : 21 ans en moyenne en 2019, soit six mois de plus qu’en 2018. Rallonger cette durée permet aux ménages d’emprunter plus ou de bénéficier de mensualités moins élevées.
  • Les banques ont actuellement tout intérêt à prêter de l’argent plutôt qu’à le placer. Ainsi, les demandes de prêts sont plus facilement accordées, et ce bien souvent sans veiller à ne pas dépasser le taux d’effort recommandé de 33% : c’est le cas de près d’un quart des crédits immobiliers souscrits.

 

Le crédit immobilier se porte particulièrement bien, c’est également le cas du marché immobilier qui est très dynamique. De plus, la valeur refuge de la pierre étant toujours rassurante, les crédits immobiliers sont forcément très prisés, et contribuent à l’endettement des ménages.

endettement des ménages

Le spectre de la crise en arrière-plan

Cependant, cet endettement inquiète les autorités, et notamment le HCSF (Haut Conseil de Stabilité Financière). Celui-ci recommande aux banques de revenir à davantage de rigueur dans l’octroi de leurs crédits immobiliers, en respectant notamment le taux d’effort de 33% et une durée de prêt n’excédant pas 20 ans.

En effet, l’endettement des ménages porte en lui un risque majeur, celui de fragiliser l’économie, voire d’aboutir à une crise financière. Les ménages, trop endettés, ne peuvent plus consommer car une grande partie de leur revenu est consacré au remboursement de leur crédit immobilier.  Mais aussi, la crise des subprimes de 2008 est l’illustration parfaite du risque financier que génère l’endettement des ménages : elle est liée à l’attribution d’emprunts immobiliers risqués à des ménages peu solvables.

cet article était interessant ?

Click on a star to rate it!

Note moyenne / 5. Vote count: