Black et Green Friday : quelle est la tendance pour ces deux évènements ?

Partager sur facebook
Partager cet article

Comme chaque année à la fin du mois de novembre, le Black Friday propose des promotions spectaculaires. En réponse, le Green Friday se veut être un événement citoyen à l’opposé de cette date qui célèbre l’hyperconsommation. Ils se tiendront tous les deux le 25 novembre cette année. Qu’en est-il et comment les Français réagissent-ils face à ces deux approches ? Voici quelques éléments de réponse.

Un “vendredi noir” pour les consommateurs et la planète

Arrivé en France en 2014 via Amazon, le Black Friday est une journée où les sites marchands et les magasins physiques proposent des promotions très alléchantes. Dans les faits, les actions ne se limitent pas à la seule journée du Black Friday, elles commencent bien souvent au moins une semaine en amont. Il séduit de plus en plus de Français, qui ont dépensé 938 millions d’euros en biens d’équipement de la maison (informatique, électroménager, etc.) au cours du Black Friday 2020. Et selon une étude de l’institut d’études et de conseil de marque Kantar, plus d’1 Français sur 10 a réalisé un achat durant le Black Friday cette année-là, avec une forte prédominance des vêtements et accessoires de mode.

Le Black Friday est toutefois très controversé pour plusieurs raisons. Tout d’abord, les promotions annoncées pourraient être mensongères. En effet, selon des enquêtes effectuées par des organismes indépendants, certains marchands, que ce soit en ligne ou en magasin physique, n’hésiteraient pas à gonfler artificiellement les prix avant le Black Friday, afin de pouvoir ensuite annoncer de gros rabais. D’autre part, les ménages sont tentés par des achats inutiles car le Black Friday incite à la surconsommation. Enfin, le Black Friday est un désastre écologique car il augmente considérablement les productions et les livraisons, générant ainsi une pollution importante.

Le Green Friday va-t-il inverser la tendance ?

Les chiffres très hauts du Black Friday de 2020 sont étroitement liés à la crise sanitaire. En 2021, le “retour à la normale” s’était déjà amorcé puisque le nombre de Français intéressés par le Black Friday était revenu au niveau de 2019. Cependant, les ventes restent fortes à cette période de l’année car il subsiste une accélération des ventes de +159% lors du Black Friday par rapport à un autre jour du mois de novembre.

Quelle est la tendance pour green et black friday en 2022 ?

Afin de contrer le Black Friday, le Green Friday, créé par un collectif d’entreprises et d’associations, se définit comme une alternative éco-responsable. Créé en 2017 à l’initiative du réseau Envie, il propose des actions ciblées sur tout le territoire. Celles-ci portent notamment sur l’entretien et l’utilisation du gros électroménager afin d’augmenter la durée de vie des appareils.

Le collectif Make Friday Green Again regroupe quant à lui plus de 1300 marques engagées dans la lutte contre le Black Friday. On y trouve toutefois très peu de grandes marques et enseignes. Signalons également l’initiative de la marque Aigle, qui a lancé son “Positive Friday”. Le jour du Black Friday, les boutiques Aigle baissent le rideau et le site de vente en ligne ne prend pas de commandes. Seule la plateforme de seconde main Second souffle reste accessible ce jour-là aux consommateurs. Il s’agit d’une prise de position forte, qui pour l’instant n’a pas été suivie par d’autres marques.

cet article était intéressant ?

Click on a star to rate it!

Note moyenne / 5. Vote count: