Anticiper et préparer votre jardin pour le printemps

Partager sur facebook
Partager cet article

Après les fêtes de fin d’année, quelques mois d’hiver sont encore au programme. Les grands froids restent les maîtres du jeu avant l’arrivée des beaux jours. Les jardiniers ne sont pas pour autant en vacances, car le jardin et le balcon réclament leurs plus grands soins. Comment préparer l’arrivée du printemps et s’assurer des espaces verts à la mesure de vos attentes ? Suivez le guide…

Anticiper le retour du soleil et préparer votre jardin.

Vos râteaux, pelles, bêches, binettes, grelinettes, sarcloirs et autres sécateurs… sont-ils propres et nets ? Prêts à reprendre du service ? Profitez de l’hiver pour les entretenir et les nettoyer avant le réveil de la nature.

Prenez aussi le temps de réfléchir. C’est le moment de se poser au coin du feu pour penser à l’organisation de votre jardin, pour dessiner les contours et les massifs, choisir les éventuelles rotations que vous effectuerez afin que votre terre donne le meilleur d’elle-même.

Aérez la terre, enlevez les feuilles mortes, bêchez et retourner certaines parcelles. Vous pouvez laisser les mottes entières, le gel se chargera de les morceler.

Et tandis que la pluie, la neige et le ciel gris dictent leur loi d’airain, les magasins et les jardineries restent ouverts. Vous pouvez déjà aller y faire un tour pour acquérir les semis et les graines que vous planterez quand le ciel bleu sera de nouveau le seul patron à bord.

Commencez à préparer votre jardin pour le printemps.

Si vous souhaitez préparer votre verger, lancez-vous dans quelques tailles. Choisissez pour cela la période de la lune descendante. Vous couperez vos pommiers, poiriers et autres fruitiers de manière à aérer l’arbre et à le structurer.

Certains jardiniers choisissent également de préserver leurs fruitiers de l’assaut des parasites, en les recouvrant de bouillie bordelaise (un fongicide naturel fabriqué à base de sulfate de cuivre et de chaux ; une recette venue de Bordeaux, dans le sud de la France.)

D’autres aimeront aussi préserver toutes les petites bêtes de leur sol, en le recouvrant d’une couche de paille pour en protéger la biodiversité.

Quels travaux de jardinage sur le balcon, à l'intérieur ou sur la terrasse ?

Pour ce qui concerne votre balcon, commencez par mettre vos plantes à l’abri des grands froids. Retirez l’eau qui stagne dans les coupelles sous les pots, enveloppez-les de papier-bulle si vous en avez. 

Vous pouvez également placer vos jardinières en surplomb de manière à leur éviter d’être en contact avec le sol. Rapprochez également vos plantes des murs afin de limiter leur exposition aux bourrasques de vent qui pourraient faire descendre encore un peu plus la température.

Pour ce qui est des plantations que vous pouvez démarrer dès l’hiver. Pourquoi ne pas prévoir quelques fraisiers ou encore des semis de radis, par exemple ?

Et si vous avez envie de couleurs, semez des fleurs telles que les primevères, de préférence au soleil ou à mi-ombre, ou encore des pensées et des violas, que vous déposerez dans une terre humifère et fraîche.

cet article était intéressant ?

Click on a star to rate it!

Note moyenne / 5. Vote count: