Le cashstuffing, cette technique de gestion de budget qui fait fureur chez les jeunes

Partager sur facebook
Partager cet article

Alors que l’inflation rend les fins de mois de plus en plus difficiles, une nouvelle astuce pour gérer son argent est actuellement en vogue auprès des 18-35 ans. Voici en quoi consiste le cashstuffing.

Des jeunes préoccupés par leur budget

Contrairement aux idées reçues, les jeunes ne sont pas insouciants avec leur argent et ont au contraire un comportement plutôt sage avec leur budget. Tout comme leurs aînés, ils sont préoccupés par la crainte de finir le mois à découvert, et ils sont d’ailleurs nombreux à peiner pour ne pas être dans le rouge. C’est d’ailleurs un sujet qui inquiète particulièrement les 18-35 ans car selon un rapport du cabinet Deloitte en date du premier semestre 2022, ils sont presque 30% à redouter de manquer d’argent.

Le cahstuffing est une technique que les jeunes adorent pour gérer leur budget.

Alors que leurs aînés rencontrent des difficultés financières pour rembourser leurs crédits par exemple, les millenials (25/35 ans) et les Z (nés depuis 1997) ont d’autres préoccupations mais souffrent eux aussi de la crise actuelle.

Garder le contrôle sur ses dépenses

 Les 18/35 ans, nés et élevés avec les réseaux sociaux, ont adopté d’autres manières que leurs aînés pour gérer leur budget. Et c’est sur TikTok qu’ils ont trouvé la réponse à leurs interrogations.

En effet, ces derniers temps, une méthode de gestion de budget fait fureur sur ce réseau social très en vogue chez les millenials et les Z. Il s’agit du cashstuffing, popularisé notamment par Laura Castellanos, une jeune femme de 20 ans qui aurait réussi à épargner 20 000 dollars en un peu plus d’un an grâce à cette astuce. Par ailleurs, le hashtag #cashstuffing représente près de 539 millions de vues sur TikTok.

Le principe de fonctionnement du cashstuffing est très simple : il s’agit de répartir mensuellement une somme d’argent fixe dans des enveloppes dédiées respectivement au logement, aux sorties, à l’alimentation, au transport, etc. L’objectif de cette méthode est de limiter, voire de supprimer, les achats en ligne ou par carte bleue. En effet, la “liberté” apportée par ces modes de consommation et de règlement provoque bien souvent des dépenses inutiles, qui peuvent amener à des dépassements de budget. Avec des paiements exclusivement en cash, la personne qui adopte la méthode du cashstuffing garde la maîtrise totale de son budget, qu’elle ne peut dépasser puisque tout est déjà prévu et réparti à l’avance.

Cette astuce budget se rapproche fortement de la méthode des enveloppes, sauf que cette dernière n’empêche pas le règlement par CB ou les achats en ligne. Elle est par conséquent plus restrictive, et permet donc aux jeunes d’avoir encore plus de sécurité concernant leurs dépenses et leurs entrées d’argent.

cet article était intéressant ?

Click on a star to rate it!

Note moyenne / 5. Vote count: