Budget logement en France : une dépense contrainte qui pèse lourd

Partager sur facebook
Partager cet article

Le logement est un poste de dépense important en France, mais que représente-t-il exactement ? Voici quelques chiffres pour en savoir plus.

662€ par mois en moyenne pour le loyer ou le crédit immobilier

Le site LesFurets.com a publié récemment le résultat de son indice national des dépenses contraintes en partenariat avec CSA Research. Sans surprise, il apparaît que le loyer ou le crédit immobilier est le 1er poste de dépense contrainte des Français avec un montant moyen de 662€/mois.

Ce chiffre est à nuancer, notamment selon l’âge des sondés. En effet, les 25-34 ans et les 35-49 sont nettement au-dessus, avec respectivement 795€ et 841€ par mois. Il s’agit des tranches d’âge où la famille s’agrandit en général, les logements sont donc plus grands et plus coûteux. C’est aussi la période où la carrière professionnelle débute et se développe, donc il peut y avoir plus d’aisance financière et donc des logements plus qualitatifs.

Les plus jeunes et les “65 ans et plus” sont quant à eux en-dessous de la moyenne avec respectivement 534€ et 468€ par mois. Avant 25 ans, il est fréquent d’être encore étudiant, donc avec peu ou pas de revenu et un logement pas trop coûteux. A la retraite, les Français sont nombreux à avoir soldé leur prêt immobilier ou à rembourser les dernières mensualités, le coût est par conséquent moins élevé qu’à la souscription du crédit. Par ailleurs, les enfants sont partis, le logement peut être plus petit, donc moins coûteux.

Un poids trop important pour le budget logement en France ?

L’OCDE a publié en 2019 un rapport concernant le poids du budget logement . Le constat est sans appel : la France est l’un des plus mauvais élèves sur le sujet !

En effet, selon l’étude, la part du logement représente 18,6% du budget global des ménages…et en France elle est de 22,2%. Et ce qui distingue aussi la France des autres pays est que le poids du logement est le même pour les locataires et les propriétaires. C’est l’inverse dans les autres pays : la moyenne est à 15% des revenus des propriétaires pour leur habitation, alors qu’en France elle est de 22%.

budget logement en France : un poids conséquent

Ceci est peut-être lié au fait que certains propriétaires paient des mensualités trop élevées. Il est pourtant possible de réduire cette pression, en renégociant son prêt ou en effectuant un rachat de crédit.

cet article était intéressant ?

Click on a star to rate it!

Note moyenne / 5. Vote count: