Inflation : comment payer moins cher votre café ?

Partager sur facebook
Partager cet article

L’inflation n’épargne pas le café, dont le prix a augmenté de 11% en 2022. Comment faire des économies sur ce poste ? Voici nos conseils.

Un café, plusieurs possibilités

Vous avez besoin de votre dose de caféine quotidienne ? Selon votre mode de consommation, vous pouvez faire des économies :

  • Le café instantané : bio ou non bio, en dosettes ou en flacon, le café lyophilisé est pratique et relativement peu coûteux. Si c’est ainsi que vous consommez votre café, soyez à l’affût des promos, des gros volumes, et préférez le café des marques distributeurs pour faire des économies.
  • Le café moulu : vous l’utilisez dans une cafetière filtre ou italienne, ou encore dans une cafetière avec piston. Il convient aussi aux machines à expresso. Ce café reste abordable, pour peu que vous l’achetiez en grande surface et non chez un torréfacteur.
  • Le café grains : il vous faut être équipé d’une machine à expresso avec broyeur pour l’utiliser, sauf si vous avez un moulin. Le café grains est en général un peu moins cher que le café moulu.
  • Les capsules : il en existe de plusieurs sortes. Elles peuvent être souples et biodégradables (Senseo), en plastique (Dolce Gusto, Tassimo) ou en métal (Nespresso).

Le café moulu pour faire des économies

Les Français sont nombreux à plébisciter les machines à capsules, alors même que c’est la méthode la plus coûteuse pour faire du café. En effet, si l’on ramène par exemple le prix du café Nespresso au kilo, il coûterait plus de 70 euros, alors qu’un kilo de café moulu coûte une douzaine d’euros.

Moonizip, spécialiste français du zéro déchet, a fait le calcul ; une personne qui boit deux cafés par jour va dépenser 270 € par an avec des capsules jetables, et seulement 65 € avec du café moulu. Les économies peuvent donc être substantielles, d’autant que les machines à café filtre par exemple sont très peu coûteuses par rapport à une machine à capsule de type Nespresso.

Si vous êtes un amateur exigeant, vous ne prendrez bien sûr pas de café instantané. Vous opterez probablement pour une bonne machine à expresso. Certes, il s’agit d’un investissement de départ, mais ensuite le prix de votre café sera au final moins élevé. De plus, renoncer aux capsules est un beau geste pour l’environnement car la plupart ne sont pas biodégradables.

payer son café moins cher

Les capsules rechargeables, une bonne alternative ?

Depuis quelques mois, les marques proposent des capsules que l’on peut recharger. Le fonctionnement est très simple. Elles sont fabriquées en acier inoxydable et sont réutilisables environ 1000 fois. Pour les remplir, il suffit d’y disposer une dose de café moulu, de tasser les grains avec une cuillère, puis de refermer la capsule avec le couvercle fourni. Plus rapide encore, la marque Caps Me propose un chargeur à café dédié aux capsules de type Nespresso. C’est elle qui s’occupe de l’opération, c’est autant de temps de gagné !

Écologiquement parlant, les capsules rechargeables sont bien entendu plus respectueuses de l’environnement puisqu’au lieu d’utiliser une capsule jetable par café, vous pourrez en faire mille avant de devoir changer votre capsule rechargeable. Quant au tarif, comptez environ 20€ pour un exemplaire de capsule rechargeable. Cela peut paraître coûteux, mais il s’agit d’un investissement qui peut être rentabilisé en quelques semaines.

cet article était intéressant ?

Click on a star to rate it!

Note moyenne / 5. Vote count: