Immobilier : Pourquoi faut-il se méfier des estimations en ligne ?

Partager sur facebook
Partager cet article

Première étape d’une vente immobilière réussie, l’estimation de la juste valeur de votre bien est un point très important à ne pas négliger. En règle générale, une maison ou un appartement se vend dans un délai de 82 jours en région francilienne et 90 jours en province (source : FNAIM). Cela peut être beaucoup plus long et vous risquez de perdre de l’argent si vous ne proposez pas votre bien au bon prix dès le départ. Estimation par soi-même, par un notaire ou un agent immobilier, estimation en ligne… voyons ensemble la bonne méthode pour réaliser cette évaluation de votre propriété.

Pourquoi et comment faire évaluer votre bien mis à la vente ?

Lorsque le prix de vente de votre maison ou de votre appartement est établi de manière adéquate vous multipliez vos chances de vendre vite et vous limitez les marges de négociation des acheteurs.

De nos jours, les acquéreurs sont de plus en plus informés sur les prix du marché. En proposant votre bien à un prix trop élevé vous risquez d’obtenir trop peu de visites pour recevoir dans les meilleurs délais des propositions d’achat fiables.

Par ailleurs, si votre annonce reste trop longtemps à la vente, les acquéreurs se montreront méfiants et penseront que votre logement présente des défauts. Plus les mois passeront et moins vous aurez de chance de céder votre bien en réalisant une belle plus-value.

Plusieurs méthodes sont à votre disposition pour connaître le juste prix de votre patrimoine immobilier.

En premier lieu, vous pouvez réaliser l’estimation par vous-même. Vous aurez alors la possibilité de consulter les prix des biens similaires dans votre quartier sur des sites, tels que la base Bien ou la base Perval proposées par les Notaires de France, ou encore la plateforme des Données de Valeurs Foncières proposées par Bercy.

Attention cependant, cette méthode présente des biais que vous aurez du mal à éviter. Tout d’abord, il vous sera difficile de valoriser précisément toutes les caractéristiques de votre logement. Par ailleurs, en estimant vous-mêmes le prix de votre habitation, vous aurez tendance à ne pas rester objectif et à surévaluer votre bien tant la part d’affectif entre en ligne de compte.

Autre méthode : vous pouvez consulter directement un notaire proche de chez vous. Il possède en général des informations assez complètes sur les biens vendus. Cependant il est rarement sur le terrain car un notaire réalise le plus souvent ses actes de ventes sans visiter les maisons ou les appartements négociés.

Vous avez également la possibilité d’utiliser les calculateurs en ligne qui vous proposent une estimation en quelques clics ou, plus surement, de faire appel à un professionnel immobilier, agent ou mandataire. 

Les agents immobiliers connaissent parfaitement le marché et ils viendront directement chez vous pour vous proposer une estimation gratuite et sans engagement. C’est pourquoi les solliciter est souvent la meilleure option à choisir.

Quelles sont les limites des estimations en ligne de biens immobiliers ?

Quelles limites pour les estimations de valeur en ligne ?

Depuis quelques temps, de nombreuses offres d’estimations en ligne se sont multipliées sur la toile.

Elles promettent de vous fournir une évaluation immédiate et précise de votre bien en vous invitant à remplir un questionnaire plus ou moins détaillé sur les caractéristiques de votre propriété.

Cependant, les valeurs qu’elles affichent manquent souvent de fiabilité et pour une même habitation, les prix peuvent varier énormément.

Ces écarts s’expliquent assez simplement. D’une part, même s’il est très complet, le questionnaire proposé ne prendra pas en compte tous les éléments subjectifs qui caractérisent votre maison ou votre appartement. L’état du bâti, l’historique des travaux, les rénovations à prévoir, le cachet et la personnalité de votre logement, sa disposition et son aménagement… autant de critères que seule l’oeil avisé d’un professionnel saura intégrer avec justesse.

Par ailleurs, la finesse des résultats proposés dépend à la fois des algorithmes de traitement du moteur et de la grandeur de sa base de données. Les algorithmes ne bénéficient pas toujours des avancées les plus pointues de l’intelligence artificielle et les bases de données sont souvent incomplètes. Si en milieu urbain par exemple, elles sont alimentées de nombreux cas sur un marché immobilier très actif, dans certaines zones rurales et en province, l’estimation du prix sera biaisée par manque de biens à comparer.

Même si ces simulateurs peuvent vous être utile pour vous faire une première idée « à la louche » de la valeur de votre bien, ils ne sont pas suffisants. D’autant qu’un grand nombre d’entre eux, restent des outils basiques, essentiellement destinés à capter vos coordonnées pour alimenter des bases de données prospects vendeurs.

Vous connecter sur ces calculateurs en ligne peut constituer l’une de vos premières démarches mais l’information obtenue devra être affinée. Pour obtenir le juste prix de votre bien, le plus judicieux sera de vous rapprocher d’un ou de plusieurs professionnels de l’immobilier, spécialistes de votre ville, de votre quartier et de votre rue.

cet article était intéressant ?

Click on a star to rate it!

Note moyenne / 5. Vote count: